LA PATAGONIE CHILIENNE par Olivier Maurin

Rubrique : CHILI, Patagonie

Il fait froid, malgré le soleil, sur ce bateau qui mène vers la Patagonie chilienne. Alors que le côté argentin est très sec, ici, l’eau abonde. Les nuages venus du Pacifique éclatent sur les hautes montagnes et les glaciers des Andes, créant des fjords, des lacs, et de vastes forêts. Cette nature abrite un grand nombre d’espèces : lions de mer, phoques, dauphins de Commerson… Il y a même des canards marrants qui ne savent plus voler et se sont transformés en hors-bord.

Ces zones difficilement accessibles ont d’abord été colonisées pour contrôler la frontière avec l’Argentine. Encore aujourd’hui, peu de gens y vivent, ce qui n’empêche pas la croissance économique d’approcher les 20 % par an. On y produit du saumon, du bois et de l’électricité. La Patagonie semble être une réserve de ressources sans fin, mais les conditions d’existence restent précaires. Pas de route ou presque,  le coût de la vie est 60 % plus cher qu’à Santiago et l’extrême centralisation du pays relègue la région aux oubliettes. De la croissance, les habitants d’Aysen ne récoltent aucun bénéfice, alors ils se révoltent : émeutes, sang, répressions, émeutes plus violentes. Une centaine de blessés et trois œils perdus lors des dernières manifestations.

Mais la région est belle… et ils produisent un saumon magnifique.

 

One Response to LA PATAGONIE CHILIENNE par Olivier Maurin

  • juan pablo pezo

    Réponse : avril 25, 2012, 1:51

    Bonjour,

    Exactement, la région d´Aysén est un paradis perdu parmi l´eau Fiords, lacs , fleuves et les glaciers! La Patagonie Chilienne est largement plus belle que celle de l´Argentine, plus sauvage et vierge.

    Il est vrai que les gens de cette région sont abandonnés par l´extrême centralisme de mon pays!
    J´ai créé un site pour diffuser et développer le tourisme durable au Chili et spécialement dans l´extrême sud afin que les populations locales puissent vivre du tourisme et non des grandes entreprises de saumon et d´électricité qui veulent exploiter les richesses naturelles de ce belle endroit caché au bout du monde et un de dernier sanctuaire de la planète !

    Aidez nous á faire connaitre notre site pour être concurrent direct d´Hidroaysen entreprise qui veut mettre un énorme barrage dans le Baker, le fleuve le plus fort débit du monde
    http://www.willimapu.cl
    Patagonia sans barrages !!!!

Poster un merveilleux commentaire