LES LOUTRES DU LAGO DE YOJOA (Honduras) par Olivier Maurin

Rubrique : AMÉRIQUE CENTRALE, Honduras

Les leçons de plongée sur l’île d’Utila m’avaient laissé une otite qui s’était tranquillement installée en rhume en arrivant au bord du Yojoa. Dans une atmosphère très humide, ce genre de petit désagrément vous donne l’impression d’avoir la tête plongée en permanence dans un bain d’eau chaude. Une sensation assez curieuse lorsqu’on a l’habitude des rhumes par temps froid.

La réputation de dangerosité du Honduras a probablement aidé à préserver le caractère sauvage du lac de Yojoa. Le lieu est habité depuis très longtemps. Sur l’une des rives se trouvent les ruines de Los Narenjos de la culture Lenca, encore peu connue de nos jours. Il est aussi possible de louer une barque pour découvrir le lac. Elles dérivent fortement, sont extrêmement lourdes et un peu d’entrainement est nécessaire pour les manier. Cela en vaut la peine.

Quelques familles vivent en permanence sur les lacs, péchant toute la journée. Avec un peu de chance, vous tomberez nez à nez avec des loutres pendant un bref instant. Leur nid n’est pas loin.

 

Poster un merveilleux commentaire